Notre sélection des retombées presse sur Aviva France

1 - 10 de 336
 1 2 3 4 5  ...  
FILTRE
News_Assurance_Pro.PNG

Mercredi 12 juin 2019 - News Assurance Pro

Aviva France : Le congé de parentalité a bénéficié à 60 % des salariés éligibles en 2018

Aviva France publie son rapport sur l'égalité professionnelle sur l'année 2018. Une année après la mise en place du congé de parentalité de dix semaines, le groupe indique que 60% des salariés éligibles ont bénéficié du dispositif. Parmi les autres indicateurs, les femmes représentent 52 % des cadres, 51 % des personnes recrutées en CDI en 2018 et 63 % des salariés ayant bénéficié d'une formation. Aviva France fait en outre valoir un index d'égalité femmes-hommes de 82/100, obtenant la note maximale sur les augmentations ou les promotions ainsi que sur le nombre de femmes dans les dix plus hautes rémunérations.

BFM BUSINESS.png

Mardi 11 juin 2019 - BFM Business

Patrick Dixneuf invité d'Inside

Patrick Dixneuf, directeur général d'Aviva France et d'Aviva Europe, est invité sur le plateau de l'émission Inside pour commenter l'actualité économique. Le déficit de la Sécurité sociale est notamment au menu.

Lire l'article
Logo_Argus_De_Lassurance.jpg

Vendredi 7 juin 2019 - L'Argus de l'assurance

Quand partenariat rime avec agilité

Lors de la 16e édition du Grand forum de l'assurance organisé par L'Argus de l'assurance le 23 mai, Jacques de Peretti, PDG d'Axa France, Pascal Demurger, directeur général de la Maif et Patrick Dixneuf, Directeur Général d'Aviva Europe et d'Aviva France, ont échangé sur les stratégies de rapprochements et de partenariats du secteur. Alors qu'Aviva vient de mettre en place une direction des partenariats, Patrick Dixneuf estime que les assureurs « ont trop longtemps vécu dans un mode clos. Mais nous n'avons pas vocation à tout faire et le temps est venu de s'ouvrir ». Dans ce contexte, un enjeu capital est d'intégrer les assurtech dans la chaîne de valeur. « Les idées intéressantes sont nombreuses, mais il faut leur trouver une place. Il y a eu des échecs, mais aussi de beaux succès », a commenté le directeur général d'Aviva France.

Linternaute.PNG

Jeudi 6 juin 2019 - L'internaute

Trottinette électrique : interdites de stationner sur les trottoirs à Paris !

La maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé la promulgation d'un arrêté, rédigé en collaboration avec la préfecture de police de Paris, et mentionnant les lieux autorisés ou interdits aux trottinettes électriques. Dès le 1er juillet, leur stationnement sur les trottoirs de la capitale sera interdit. Elles devront être garées sur les emplacements de stationnement conçus pour tout autre véhicule : voiture, deux-roues, vélos. La mairie de Paris pourrait également libérer 2500 emplacements de stationnement aux trottinettes alors que les accès aux parcs et jardins de la ville de Paris leur seront interdits. Blandine Chaghal, directrice commerciale Direct d'Aviva France, détaille le dispositif mis en place par l'assureur pour l'utilisation de tout engin personnel motorisé. Soulignant que de nombreux usagers de NVEI ont sollicité Aviva afin de mieux connaître leurs obligations et leur couverture, elle rappelle que le contrat OnMyWay est apparu voilà un an. Spécialement dédié à l'utilisation de ces nouveaux modes de déplacement, il couvre les dommages corporels en cas de chute ou d'accident pour l'ensemble des déplacements de la vie courante. « En cas de dommages à un tiers, il est fortement recommandé de disposer d'une assurance responsabilité civile qui n'est pas obligatoire. Elle peut être comprise dans votre contrat d'habitation par exemple ou dans votre contrat auto. Nous la proposons également en option sur le contrat OnMyWay afin de couvrir les dommages corporels ou matériels causés à un tiers », ajoute la dirigeante.

Le_Parisien.png

Mardi 28 mai 2019 - Aujourd'hui en France

Ces entreprises misent sur l'inclusion

Dans un dossier spécial sur l'inclusion des salariés en situation de handicap, Aujourd'hui en France met en avant les enjeux de cette thématique en termes d'amélioration des stratégies managériales. A ce titre, la publication interroge Jean-François Ode, directeur des ressources humaines d'Aviva France, où le taux de collaborateurs en situation de handicap a progressé pour atteindre 5,59 % en 2018 grâce à une politique volontariste. « De manière générale, nous préférons parler d'inclusion plutôt que de diversité. L'idée est de mettre en valeur chaque différence comme une richesse », confie-t-il. Dans le secteur de l'assurance, il est, à ses yeux, particulièrement important « que les équipes soient à l'image de la population française ». La démarche est payante, poursuit Jean-François Ode : « Il ne faut pas avoir peur de le dire : proposer des meilleures conditions de travail, c'est aussi générer de la performance ».

LesEchos_Logo.png

Vendredi 24 mai 2019 - Les Echos

Quel avenir pour les fonds en euros ?

Piliers de l'épargne des Français, les fonds en euros voient leurs rendements s'éroder. Selon les analystes interrogés par Les Echos, les chances de voir les taux remonter sont quasiment inexistantes. « Nous sommes entrés dans une nasse dont nous ne pourrons pas sortir », affirme Cyrille Chartier-Kastler, fondateur de Good Value for Money. Dans ce contexte, alors que certains assureurs avaient anticipé une hausse des taux entre 2017 et 2018, Aviva France a adopté une approche prudente avec une réduction de 10 à 15 centimes. Afin de résister aux taux bas, les assureurs tablent généralement sur leurs stocks d'obligations anciennes, indique Les Echos. « Plus le nouveau flux est important, plus la dilution est forte », explique Arthur Chabrol, directeur général délégué d'Aviva France. Or, en 2017, les fonds en euros ont subi une décollecte nette, ce qui leur a permis d'investir peu. S'il faut réinvestir les liquidités provenant d'obligations arrivant à échéance, « ce poste représente seulement environ 10 % du portefeuille. En prenant un risque crédit, il peut être investi à environ 1 % alors que le stock obligataire rapporte en moyenne du 3 % », poursuit Arthur Chabrol.

Le_Figaro_Logo_Redimensionné.jpg

Vendredi 24 mai 2019 - Le Figaro

Assurance-vie : de plus en plus responsable

Sous l'impulsion de la loi Pacte, les liens entre assurance-vie et investissement socialement responsable devraient se resserrer, signale Le Figaro Magazine. En effet, à compter de 2022, tous les contrats devront ajouter, au minimum, un fonds « vert » labellisé transition énergétique et écologique pour le climat (TEEC), dont les investissements sont fléchés vers des entreprises participant à la transition, ainsi qu'un fonds solidaire. Le magazine précise que certains assureurs n'ont pas attendu la loi pour investir ce créneau. C'est le cas d'Aviva France qui a récemment annoncé l'introduction de 25 fonds ISR dans l'ensemble de ses contrats, avec la possibilité d'opter pour une gestion pilotée par un expert. « Il existe une véritable demande pour ce type de gestion, à laquelle nous ne répondions pas pleinement », fait valoir Arthur Chabrol. Aviva France proposera en outre à la rentrée prochaine un fonds en euros strictement ISR.

Banque et assurane 2.0.png

Vendredi 24 mai 2019 - Assurance & Banque 2.0

Aviva France dévoile AVIVA JEUNES AGRICULTEURS

L'offre Aviva Jeunes Agriculteurs s'adresse aux exploitants, individuels ou en société, dans les cinq premières années de leur installation. Elle déploie un éventail de solutions assurantielles permettant de protéger l'activité : bâtiments, matériels, véhicules, animaux, récoltes, perte d'exploitation mais aussi responsabilités civile et professionnelle. Une protection en santé et prévoyance pour l'exploitant et sa famille sont également comprises dans l'offre, de même qu'un accompagnement et des conseils de prévention, ou encore une formation à la gestion des risques agricoles. « Avec cette nouvelle offre, nous souhaitons encore mieux accompagner l'installation de la nouvelle génération d'exploitants agricoles, véritables entrepreneurs, porteurs de nombreux projets de modernisation et diversification de leur activité. Aussi il nous est paru important de proposer, en plus de réductions tarifaires sur les cotisations, un volet de formation à la gestion des risques ainsi qu'un accompagnement prévention par notre corps d'inspection spécialisée », témoigne Aurélie Ducornait, responsable des produits agricoles et entreprises chez Aviva France.

Lire l'article
Logo_Argus_De_Lassurance.jpg

Vendredi 24 mai 2019 - L'Argus de l'assurance

Fusions, assurtech, bancassurance... la parole aux grands dirigeants de l'assurance (Grand Forum)

A l'occasion du Grand Forum organisé jeudi 23 mai par L'Argus de l'assurance, Patrick Dixneuf, directeur général d'Aviva Europe et d'Aviva France, a livré sa vision de la concentration dans le secteur de l'assurance, alors que la « course à la taille » apparaît à certains observateurs comme la solution dans un environnement où la pression concurrentielle est très forte. « Il faut que la fusion fasse sens sur le plan business », a souligné le dirigeant, évoquant également la place croissante prise par les partenariats hors assurance, notamment avec des start-up. « Les assureurs ont trop longtemps vécu dans un mode clos. Mais nous n'avons pas vocation à tout faire et le temps est venu de s'ouvrir », a-t-il fait valoir

assurance_en_mouvement.PNG

Vendredi 24 mai 2019 - L'Assurance en mouvement

2019 : un jury exceptionnel et représentatif !

Le jeudi 3 octobre 2019 à Paris se déroulera la cérémonie des 18e Trophées de l'Assurance. Le jury sera comme chaque année composé de professionnels et représentatif de l'ensemble des acteurs du secteur de l'assurance. Blandine Chaghal, directrice Commerciale Direct d'Aviva France, en fera partie.

1 - 10 de 336
 1 2 3 4 5  ...