• Espace Presse Aviva France
Mercredi 14 janvier 2015 tagPartenariat, tagStratégie

Aviva France partenaire du baromètre de l'économie - Résultats de Janvier 2015

  • PARTAGEZ SUR

Les événements dramatiques de la semaine dernière n’ont altéré ni la remontée de l’indice de moral économique des Français, ni leur envie de consommer, ni leur désir d’entreprendre:

1- Les Français sont toujours pessimistes mais ils ne sont pas ou plus aussi sombres: Le moral macroéconomique des Français poursuit son amélioration en janvier ; au niveau personnel leur moral est aussi sensiblement plus positif que celui observé pour le pays.

2 - Consommation ou épargne ? Les deux ! Mais la nature des dépenses serait très différente selon le niveau de revenus des Français

3 – Un quart des Français (24%) … et près d’un jeune de moins de 35 ans sur deux (48%) a envie de créer ou de reprendre une entreprise

Tous les résultats ci-contre dans Téléchargement: "Résultats de Baromètre de l'Economie - Janvier 2015"

DSC_7956.jpg
Edito de Nicolas Schimel

Les hommes de terrain le savent bien. Le moral est un facteur déterminant dans la prise de décision des individus : agir ou attendre ? Prendre des risques ou subir ? Epargner ou consommer ?

L’indice du moral économique des Français nous montre que l’année 2014 n’aura été qu’une longue descente aux enfers pour le moral des Français : de -44 en janvier à -74 en octobre, son plus bas depuis la création du baromètre en 2006. Champion de la thésaurisation en Europe, les Français ont en toute logique renforcé dans le même temps leur effort d’épargne. L’assurance vie aura connu une forte croissance en 2014. Nous attendons les chiffres définitifs.

Ces derniers mois, le moral des français remonte. Même si les optimistes sont encore loin d’être majoritaires (23%), une tendance semble se dessiner. Elle se ressent aussi dans l’envie d’agir, de créer/reprendre une entreprise (pour 1 jeune sur 2). Et ce sont justement ces entrepreneurs, qui tirent le pays vers plus d’optimisme comme le montrent les résultats du moral économique des « Pros » réalisé pour Aviva en Juillet dernier. Ils étaient alors 38% à être confiants en l’avenir.

Un autre signe : le souhait de consommer plus si les revenus augmentaient. Mais la prudence reste au rendez-vous car la moitié de cette augmentation serait tout de même consacrée à l’épargne. Les signaux qui nous viennent de nos agents généraux sur le terrain en ce début d’année vont d’ailleurs bien dans ce sens.

Quoiqu’il en soit, les Français sont toujours aussi imprévisibles et plein de ressources. Car ces résultats globalement positifs ont été récoltés dans la foulée des actes barbares qui ont durement touché notre pays la semaine dernière.

Nicolas Schimel, directeur général d'Aviva France


Mercredi 14 janvier 2015 tagPartenariat, tagStratégie
  • PARTAGEZ SUR
Sur le même sujet
  • Jeudi 9 février 2017
    Aviva France vend sa participation dans sa joint venture avec Crédit du Nord [lire le communiqué]
  • Mardi 31 janvier 2017
    Aviva France partenaire de la Philharmonie de Paris et du projet « Démos » : 85 000 euros pour favoriser l’accès des jeunes à la pratique musicale [lire le communiqué]
  • Jeudi 5 janvier 2017
    Aviva France : un nouveau Comité Exécutif pour une organisation orientée clients [lire le communiqué]
  • Jeudi 1 décembre 2016
    Aviva France lance un nouvel outil de gestion Réseaux Sociaux et site web pour ses agents généraux [lire le communiqué]
  • Jeudi 17 novembre 2016
    Baromètre des Professionnels 2016 Odoxa pour Aviva : 72 % des Français considèrent les préoccupations des entrepreneurs absentes des débats pour la Présidentielle [lire le communiqué]
Voir tous les communiqués