• Espace Presse Aviva France
Mercredi 9 juillet 2014 tagAssurance Dommages, tagAssurance Vie, tagEpargne, tagPrévoyance, tagProfessionnels, tagRetraite, tagSanté, tagStratégie

3ème édition du Baromètre des « PROS » Aviva / BVA : Un moral économique en hausse mais une inquiétude croissante concernant le financement de leur retraite

  • PARTAGEZ SUR

Aviva annonce les résultats de la 3ème édition du Baromètre des « PROS » sur leur moral économique et leurs inquiétudes en matière de protection sociale, avec un focus sur les Professions Libérales.
Les résultats 2014 font apparaître une amélioration du moral économique des « PROS », surtout pour les Professions Libérales qui constituent désormais la catégorie de pros la plus confiante en l’avenir.
Au moment où se fête le 20ème anniversaire du contrat Madelin, Pros et Professions Libérales s’accordent à dire que le financement de leur retraite est leur préoccupation principale.

Image Baro.jpg

Le moral économique des « Pros » s’améliore contrairement à la perception des principaux leaders d’opinion


Le moral des Pros s’améliore, avec 38% de « confiants en l’avenir » contre 34% en 2013 et 36% en 2012. Leur moral est très nettement supérieur à celui de l’ensemble des Français qui est presque deux fois plus faible que celui des Pros avec seulement 20% de« confiants en l’avenir ».

Les Professions Libérales ont connu la progression la plus spectaculaire avec +12 points par rapport à 2013 (48% vs 36%). Ils représentent cette année la catégorie dont le moral est le plus haut avec +10 points par rapport à l’ensemble des Pros (48% vs 38)

Cette tendance positive du moral économique des Pros semble être ignorée par le panel de leaders d’opinion. En effet, hommes politiques, mais surtout journalistes et chefs d’entreprises surestiment largement le niveau de « pessimisme » des Pros. 76% pensent que les professions libérales sont moins confiantes qu’auparavant concernant l’avenir de leur situation économique.

Pourtant, les « Pros » estiment que la situation économique et financière reste très difficile car une majorité déclare être en dessous de leurs objectifs financiers

Un Pro sur deux (49%) déclare se situer aujourd’hui en dessous de ses objectifs en termes de chiffre d’affaire et/ou de résultat net. La situation est un peu moins préoccupante pour les professions libérales avec 4 sur 10 (38%) qui se situent en dessous de ses objectifs.

Cette situation n’est guère plus favorable que les années précédentes car seuls 46% des Pros déclarent être en ligne ou en avance sur ses objectifs, soit une proportion comparable à celle de 2013 (43%), mais surtout nettement inférieure à celle de 2012 où 55% des Pros étaient alors en ligne avec leurs objectifs.

Tendance qui se retrouve chez les Professions Libérales mais dans une moindre mesure puisque 55% d’entre eux sont aujourd’hui en ligne ou en avance sur leurs objectifs, soit à peine plus qu’en 2013 (53%), mais sensiblement moins qu’en 2012 (58%). Toujours concernant les professions libérales, derrière cette moyenne observée se trouve une réalité plus contrastée puisque le secteur de la santé est majoritairement en ligne ou en avance sur ses objectifs (65%) contre seulement 40% pour le secteur technique.

--> L’amélioration du moral des « pros » et plus particulièrement des professions libérales s’expliquerait plutôt par de bonnes anticipations de l’avenir que par une amélioration déjà présente de leur situation économique.


Le financement de la retraite est une inquiétude croissante pour l’ensemble des Français, des « Pros » et des professions libérales

Comme l’année précédente, les trois catégories de risques qui inquiètent le plus les Pros et les Professions Libérales, sont celles liées à leur personne, au manque de préparation financière de leur retraite et aux risques juridiques.

Ce baromètre permet d’observer que le financement de la retraite devient une préoccupation majeure aussi bien pour les Français (74% ) que pour les Pros (60%) et les Professions Libérales (65%). Pourtant seul 34% des français déclarent disposer d’un produit d’épargne retraite et près d’un « Pro » sur deux n’en a pas.

En matière de santé et de prévoyance, les « Pros » et les Professions libérales s’estiment être bien couvert et déclarent disposer d'un contrat santé (90% et 91%) ou prévoyance (67% et 76%). En revanche, une majorité de Français (61%) déclarent avoir le sentiment d’être bien protégés en cas de maladie, d’accident et d’invalidité pourtant seulement 34% d’entre eux déclarent disposer d’un contrat de prévoyance.



Méthodologie
Enquête réalisée par l’Institut BVA
Professionnels : 402 travailleurs indépendants et chefs d’entreprise comptant moins de 10 salariés ont été interrogés par téléphone du 19 mai au 12 juin 2014. La représentativité de cet échantillon est assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : secteur d’activité et taille de structure.
Focus professions libérales : un complément de 400 professions libérales a été interrogé en complément de l’échantillon de professionnels par téléphone et à la même période, du 19 mai au 12 juin 2014. La représentativité de cet échantillon est assurée par la méthode des quotas appliquée aux secteurs d’activité. Les secteurs d’activité suivis ont été catégorisés suivant la nomenclature des adhérents à la CNPL.
Leaders d’opinion : 373 Leaders d’opinion ont été interrogés par téléphone du 10 février au 31 mars :
• 135 Leaders politiques,
• 113 Leaders économiques,
• 125 leaders médiatiques
Grand public : 952 individus âgés de 18 ans et plus ont été recrutés par téléphone puis interrogés par internet les 19 et 20 juin. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas, appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession de l’interviewé et du chef de famille après stratification par région et catégorie d’agglomération.


Contacts presse
Thibault de Saint Simon – 01 76 62 67 88 – Courriel : thibault_desaintsimon@aviva.fr
Dominique Eluau – 01 76 62 67 19 - Courriel : dominique_eluau@aviva.fr


A propos d’Aviva France :
Avec plus de 180 ans d’expérience en France, Aviva France, filiale de l'un des premiers assureurs vie et dommages en Europe, offre une gamme complète de produits à 3 millions de clients, particuliers, artisans commerçants, professions libérales et petites et moyennes entreprises. La compagnie se distingue par un modèle solide et rentable de multidistribution (agents généraux, courtiers, conseillers vie, conseillers en gestion de patrimoine UFF et assurance en direct). Aviva France compte également des partenaires tels que l’AFER, première association d’épargnants de France, le Groupe Crédit du Nord. Aviva France emploie directement plus de 4400 collaborateurs. Pour plus d’information sur Aviva France, consulter http://presse.aviva.fr/ et sur Twitter : @AvivaFrance
  • PARTAGEZ SUR
Sur le même sujet
  • Jeudi 1 décembre 2016
    Aviva France lance un nouvel outil de gestion Réseaux Sociaux et site web pour ses agents généraux [lire le communiqué]
  • Jeudi 17 novembre 2016
    Baromètre des Professionnels 2016 Odoxa pour Aviva : 72 % des Français considèrent les préoccupations des entrepreneurs absentes des débats pour la Présidentielle [lire le communiqué]
  • Mardi 25 octobre 2016
    Aviva France annonce la nomination de Patrick Dixneuf en tant que Directeur Général à compter du 1er Novembre. [lire le communiqué]
  • Jeudi 8 septembre 2016
    Étude Aviva : le déficit des retraites en France s’élève à 241 milliards d’€ [lire le communiqué]
  • Mardi 30 août 2016
    Aviva repart à la conquête des Pros avec la campagne « Le jour où j’ai trouvé l’idée » [lire le communiqué]
Voir tous les communiqués