• Espace Presse Aviva France
Jeudi 7 mars 2013 tagAssurance Dommages, tagAssurance Vie, tagBancassurance, tagDistribution, tagRésultats financiers, tagSolvabilité, tagStratégie

Résultats financiers annuels d’Aviva France au 31 décembre 2012.

  • PARTAGEZ SUR

Aviva France; hausse du résultat net, croissance rentable de l'activité dommages et bonne résistance de l'activité vie dans un contexte économique difficile

 Forte hausse du résultat net  – Résultat net IFRS en hausse significative à 299 millions € au 31 décembre 2012, malgré un environnement économique qui demeure difficile (2011 : 166 millions €). 
– Résultat opérationnel IFRS avant impôt à 519 millions € au 31 décembre 2012 (2011 : 543 millions €). 
– Chiffre d'affaires brut total consolidé de 5,9 milliards € au 31 décembre 2012 (2011 : 6,1 milliards €) avec une augmentation de la part prévoyance.  
 En assurance dommages, croissance rentable avec un ratio combiné très favorable 
– Chiffre d’affaires brut en dommages et santé en hausse de 5 %, à 1,3 milliard € au 31 décembre 2012 (2011 : 1,2 milliard €) avec une progression importante de l’activité directe (+7 %). 
– Ratio combiné IFRS1 en dommages (y compris santé) à 95 %, très favorable grâce notamment à une bonne maîtrise des coûts. 
Un encours vie en hausse Bonne résistance de l’activité vie par rapport à la moyenne du marché 
 – Encours vie s’élevant à 73,6 milliards € au 31 décembre 2012, en hausse de 3 % par rapport à l’exercice précédent. 
– Affaires nouvelles vie, épargne et retraite, en PVNBP2, en diminution de seulement 4 %, à 4,5 milliards € au 31 décembre 2012 (2011 : 4,6 milliards €), dans le contexte d'un marché de l’assurance-vie individuelle en baisse de 10 %. 
– Une progression des ventes d’Antarius (partenariat entre Aviva et le Crédit du Nord), de 2 %, à 1,6 milliard €.
Activité soutenue de la gestion d’actifs face à l’incertitude des marchés en cours d’année  
 - Gestion d’actifs : montant des placements gérés de 90,4 milliards € 3 au 31 décembre 2012 (2011 : 79,7 milliards €). Une qualité de la gestion d’actifs qui a permis de servir des taux de participation aux bénéfices dans la fourchette haute du marché.
  • Sur 10 ans, 99 % des fonds d’Aviva Investors France figurent dans le 1er quartile des fonds de leur catégorie4, confirmant la qualité de la gestion dans la durée d’Aviva Investors France.
  • 5 prix décernés par la presse professionnelle au gestionnaire d’actifs en 2012.
1 Ratio coût des sinistres sur primes acquises + commissions et frais sur primes émises. 
2 PVNBP (Present Value of New Business Premiums) : valeur actualisée et annualisée des affaires nouvelles selon les principes MCEV (Market Consistent Embedded Value) appliqués par le CFO Forum. 
3 En valeur de marché 
4 Répartition par quartile, pondérée par l'actif de fin de mois, réalisée à partir des classifications Europerformance de 28 OPCVM existant sur 10 ans et gérés par Aviva Investors France (hors fonds nourriciers, fonds de la gamme UFF, fonds dont la gestion a été entièrement déléguée, fonds non catégorisés ou dont la catégorie ne reflète pas le style de gestion mis en oeuvre et fonds dont les encours ne sont pas significatifs). Les performances passées ne préjugent pas des performances futures

A propos de ces résultats annuels, Nicolas Schimel, Directeur Général d'Aviva France, déclare : 

"En dépit d’un contexte économique difficile, Aviva France a connu une bonne année 2012. Aviva France affiche pour l’exercice 2012 un résultat net IFRS en hausse significative à 299 millions d’euros au 31 décembre 2012 (2011 : 166 millions d’euros). Cette bonne performance est due à une croissance rentable en dommages et une bonne résistance de l’activité Vie. 

La croissance rentable en dommages se traduit par un chiffre d’affaires en progression de 5 %, et un ratio combiné favorable à 95 %, portés par le dynamisme et la qualité de notre réseau d'agents. Nos actions de développement de notre portefeuille de clients professionnels devraient nous permettre d'ancrer ses bons résultats en 2013. 

En assurance vie, notre activité, en recul de 4%, résiste mieux que celle du marché, avec une performance notable d'Antarius, notre filiale conjointe avec le Crédit du Nord, en croissance de plus de 2 % et de l'UFF à +4 %. La qualité de la gestion d’actifs réalisée par Aviva Investors France a permis une nouvelle fois de servir au titre de 2012 des taux de participation aux bénéfices dans la fourchette haute du marché, à l'image du taux de 3,45 % servi aux adhérents de notre partenaire AFER. 
En 2013, nous continuerons à enrichir notre offre de produits d’épargne en faveur de nos clients, en accompagnant tout particulièrement la diversification vers les Unités de compte, à l’image du lancement d’Aviva Bonus 2013 et d’Aviva Zénith Sécurité en janvier dernier 

Enfin, en matière de Prévoyance, la forte mobilisation de nos réseaux de distribution nous permet d'enregistrer une augmentation des ventes de 18 %. 

Ces résultats sont encourageants et nous motivent pour faire d'Aviva France une compagnie toujours plus compétitive."
  • PARTAGEZ SUR
Vidéos
  • Video 1 de 1
Sur le même sujet
  • Jeudi 20 avril 2017
    Baromètre du Moral des Entrepreneurs de l’Economie Sociale et Solidaire[1] : les entrepreneurs sociaux ont le moral au beau fixe bien que le financement de leur activité reste leur préoccupation principale [lire le communiqué]
  • Jeudi 9 mars 2017
    RESULTATS D’AVIVA FRANCE AU 31 DECEMBRE 2016 [lire le communiqué]
  • Jeudi 9 février 2017
    Aviva France vend sa participation dans sa joint venture avec Crédit du Nord [lire le communiqué]
  • Jeudi 5 janvier 2017
    Aviva France : un nouveau Comité Exécutif pour une organisation orientée clients [lire le communiqué]
  • Jeudi 1 décembre 2016
    Aviva France lance un nouvel outil de gestion Réseaux Sociaux et site web pour ses agents généraux [lire le communiqué]
Voir tous les communiqués