Notre sélection des retombées presse sur Aviva France

1 - 10 de 191
 1 2 3 4 5  ...  
FILTRE
logo.png

Lundi 16 octobre 2017 - L'AGEFI

Aviva parvient à sortir de la nasse taïwanaise

Aviva a annoncé avoir noué à Taïwan un accord avec son partenaire First Financial, afin de lui céder pour un dollar symbolique sa participation de 49 % dans leur coentreprise First Aviva Life. La transaction doit être conclue en 2018, sous réserve de l'approbation des autorités. Les assureurs étrangers cherchent à quitter le marché saturé et peu rentable de l'assurance vie taïwanaise, mais le régulateur les en empêche souvent. Ainsi, Aviva s'était vu refuser en 2010 l'aval de la commission de supervision financière du pays (FSC). L'assureur avait souhaité quitter le pays trois ans seulement après y être entré, faute de rentabilité. (Jade Grandin de l'Eprevier)

Lire l'article

Lundi 16 octobre 2017

Annonce des lauréats 2017 du prix sur le changement climatique des Nations Unies

Dix-neuf initiatives novatrices internationales ont été annoncées en tant que gagnantes du Prix sur le changement climatique « Elan pour le changement » des Nations Unies. Dans la catégorie Neutralité climatique, le « Plan neutralité climatique » d'Aviva est retenu. En 2006, Aviva est devenue la première compagnie d'assurance mondiale à compenser l'ensemble des émissions de ses opérations. Dix ans après qu'Aviva est devenu climatiquement neutre, elle a évité 1,3 million de tonnes d'émissions de CO2 par le biais de projets de finance carbone. (Info Alwihda)

Lire l'article
logo-small.png?20170922093948

Lundi 9 octobre 2017

Aviva signe un accord avec la société Wealthify Group Limited

Aviva vient de conclure un accord en vue de prendre une participation majoritaire au sein de la société Wealthify Group Limited. L'assureur ambitionne ainsi de proposer à ses clients d'accéder, à partir de l'application MyAviva, à la plateforme d'investissement développée par Wealthify. L'accord reste soumis à l'approbation des autorités réglementaires. (La Tribune de l'assurance)

Lire l'article
RiskAssur-bandeau.jpg

Mercredi 4 octobre 2017 - RiskAssur-HEBDO

Le Groupe Aviva renforce son engagement pour une finance durable

En partenariat avec l'Index Initiative, la Fondation des Nations Unies et la Business and Sustainable Development Commission, Aviva s'engage dans la phase de consultation de la World Benchmarking Alliance. Cette initiative, rassemblant différents acteurs de la scène internationale, a pour objectif de développer et de publier en accès libre des analyses comparatives évaluant les entreprises en fonction de leur performance durable, ainsi que leur contribution à la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) de l'ONU. « Notre idée est simple. Nous allons faire des ODD un sport de compétition pour les entreprises. Nous collectons un ensemble de données transparentes sur les efforts déployés pour répondre aux ODD, et classons les entreprises selon leurs performances », a souligné Mark Wilson, directeur général d'Aviva.

Alors que se tient du 28 septembre au 5 octobre la Semaine de la Finance Durable, Aviva France rappelle pour sa part qu'elle propose régulièrement aux Français d'investir à ses côtés dans des entreprises à impact social et environnemental via la plateforme d'investissement participatif L.I.T.A.co (ex-1001Pact). Ce mois-ci, c'est l'entreprise Clip-It qui a été sélectionnée par Aviva : elle propose des jeux d'assemblage créatif, éducatif, durable recyclés à 90%.

Lire l'article

Mercredi 4 octobre 2017

L'impact investing gagne du terrain

Face au succès rencontré par les fonds à impact qui se situent dans l'univers du non-coté et dans le domaine en France de l'investissement solidaire, les gérants spécialisés dans l'investissement socialement responsable se réclament aussi de cette approche. De leurs côtés, les institutionnels ont besoin d'une plus grande structuration du marché des fonds à impact pour se renforcer sur ces actifs. « L'an dernier, les encours dans l'épargne solidaire ont progressé de 15 % pour atteindre 9,76 milliards d'euros », se félicite Sophie des Mazery, directrice chez Finansol. « Les particuliers investissent dans l'économie sociale et solidaire surtout à travers les plans d'épargne salariale, mais aussi plus à la marge via des produits bancaires et des investissements en direct », précise-t-elle.

L'intérêt des institutionnels pour les fonds à impact est plus récent. Il s'inscrit dans le cadre de deux démarches qui les portent actuellement : la volonté d'augmenter leurs investissements dans les actifs réels et celle d'intégrer - afin de répondre aux exigences de l'article 173 de la loi sur la transition énergétique entrée en vigueur en 2017 - des paramètres sociaux et environnementaux dans leur politique d'investissement. Par conséquent, les initiatives dans ce domaine se multiplient : la MAIF, Aviva France ont lancé des fonds d'investissement social et solidaire et, plus récemment, la CDC a réuni plusieurs investisseurs institutionnels dont BNP Paribas Cardif, CNP Assurances, l'Ircantec ou encore le Crédit Coopératif pour lancer un fonds investi dans l'économie sociale et solidaire dont le closing est imminent. (Sandra Sebag) (OPTION FINANCE)

avatar-journalistes-defaut.jpg

Mardi 3 octobre 2017 - FIGARO

Ces Sicav qui pourraient profiter de la nouvelle donne fiscale

Le gouvernement veut réorienter l'épargne des Français pour la rendre plus productive. Dans ce contexte, divers types de placements s'offrent aux investisseurs soucieux de la vitalité de leur épargne. C'est le cas des fonds indiciels ou patrimoniaux, ou encore de l'impact investing, dont le but est de réconcilier la finance et les entreprises à caractère social et environnemental. « L'investissement doit bien évidemment offrir une rentabilité financière acceptable mais il doit surtout avoir un impact social et environnemental élevé », explique Philippe Taffin, directeur des investissements d'Aviva.

Lire l'article
aviva_logo.gif

Lundi 2 octobre 2017 - RiskAssur-hebdo

Pour les professionnels, Aviva France lance un outil digital de diagnostic

Aviva France a développé un outil digital permettant aux professionnels de déterminer, à l'aide de 7 questions sur leur situation actuelle, les solutions les plus adaptées à leurs besoins. « Notre ambition en développant cet outil a été d'optimiser les parcours digitaux de nos clients en nous centrant sur leurs besoins », fait valoir Bruno de Seguins, directeur de la distribution et du marché des pros. (RiskAssur Hebdo)

Lire l'article
Capture.PNG

Lundi 25 septembre 2017 - Les Echos

Pour Aviva, le télétravail est un catalyseur de mobilité

En usage depuis 2009 au sein d'Aviva France, le travail à distance partiel concerne désormais 20% des effectifs. L'idée est de faciliter la vie de ceux qui en ont le plus besoin, avec la possibilité de travailler depuis chez soi un jour par semaine, explique Les Echos. Daniel Dupuy, directeur des services d'information, confie au journal les contraintes techniques liées à cette évolution : « Nous devions sécuriser le contexte d'accès à chaque poste de travail. C'était une tâche complexe pour nous, car on ne maîtrisait pas l'intégralité de la chaîne ». D'où la mise en place d'un seul ordinateur pour deux interfaces parfaitement hermétiques, l'une privée et l'autre professionnelle. Aviva, qui entend industrialiser le télétravail, investit dans des environnements collaboratifs au sein de l'entreprise pour faciliter la mobilité, en généralisant l'accès à des ordinateurs portables et à de la softphonie. Les nouveaux outils à disposition permettent également de fluidifier la communication avec les salariés en déplacement.« Si cela correspond à l'intérêt de chacun, tous les services de l'entreprise sont éligibles au télétravail », souligne Myriam Saunier, DRH d'Aviva France. Les managers sont très impliqués dans la propagation de cette nouvelle culture : « Il faut leur démontrer que la productivité n'est pas liée à la présence physique du salarié. Ce n'est pas parce qu'un collaborateur choisit un jour de télétravail et prend 10 minutes pour réceptionner une livraison à son domicile, qu'il n'est pas efficace ! », poursuit-elle. Ainsi, dans les services où les résultats sont quantifiables, la productivité des télétravailleurs est en hausse de 10 à 20 %. (Florent Vairet)

Lire l'article
logo-argus.png

Vendredi 22 septembre 2017 - Argus de l'assurance

Aviva France lance un outil digital de diagnostic assurantiel pour les pros

Aviva France propose un outil de diagnostic qui permet aux professionnels d'évaluer à l'aide de sept questions simples leurs différents besoins en matière d'assurances. « Plusieurs études que nous avons menées auprès de nos clients professionnels ont permis de faire émerger deux tendances : la passion pour leur activité mais aussi et surtout le manque de temps. Notre ambition en développant cet outil a été d'optimiser les parcours digitaux de nos clients en nous centrant sur leurs besoins. Avec cet outil de diagnostic, nous pouvons leur démontrer que nous connaissons bien les différentes problématiques auxquelles ils peuvent être confrontés », détaille Bruno de Seguins, directeur de la distribution et du marché des pros d'Aviva France. (Eloïse Le Goff)

A lire sur le même sujet : RiskAssur du 21/09/2017 ; Assurland du 21/09/2017 ; La Tribune de l'assurance (Site Web) du 21/09/2017 ; Assurland du 21/09/2017 ; La Tribune.fr du 21/09/2017 ; Challenges.fr du 21/09/2017 ; 20 Minutes.fr du 21/09/2017 

Lire l'article

Mercredi 20 septembre 2017 - Novethic

Transparence financière et climat : 10 entreprises s'engagent à suivre les recommandations de la TCFD

Dix grands groupes, dont Aviva, s'engagent à mettre en oeuvre d'ici trois ans les recommandations de la TCFD, le groupe de travail international sur la transparence financière en matière de climat. Ces entreprises fourniront des « informations sur les implications financières des risques et opportunités liés au climat afin de comprendre comment leur modèle peut s'adapter au changement climatique et exploiter les opportunités que l'économie bas-carbone est déjà en train de créer ».

Lire l'article
1 - 10 de 191
 1 2 3 4 5  ...